Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

Historique du CARE

Fondé en 1972 par Alphonse Dupront, le Centre d'anthropologie religieuse européenne (CARE) occupe depuis plus de trois décennies au sein de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales une place originale.

Tout en poursuivant l’exploration des voies ouvertes par Alphonse Dupront, la direction d’André Godin, puis de 1994 à 2005, celle de Dominique Julia et Philippe Boutry, ont en outre largement ouvert les travaux du Centre sur les interactions entre histoire des systèmes d’éducation et histoire des pratiques religieuses d’une part, sur le XIXe siècle européen d’autre part.

Au carrefour de la dimension historique et de la dimension anthropologique du sacré dans toutes ses formes, le CARE se propose d’approfondir en les renouvelant certains grands dossiers d’enquête collective (pèlerinages, confréries, liturgies, saintetés) et d’ouvrir de nouveaux chantiers de recherche (la relique, l’indulgence, le vœu, la prière). Il vise également à une contribution originale, par cette double approche, à l’historiographie de plusieurs grands domaines de l’histoire religieuse moderne et contemporaine, en particulier les missions d’évangélisation, la Compagnie de Jésus et les institutions de l’Eglise romaine.
Ses activités s'organisent autour d'un séminaire mensuel, de plusieurs séminaires personnels de recherche, et d'une série d’enquêtes collectives sur un champ spatial très large et dans la longue durée. Rattaché au Centre de recherches historiques (UMR 8558 CNRS-EHESS), il comprend plusieurs chercheurs rattachés à l'EHESS, au CNRS ou à l'Université; il est doté d'une riche bibliothèque spécialisée, qui accueille, comme ses séminaires, des doctorants et tous les chercheurs intéressés par ses thèmes de recherche.

Directeur du centre

Pierre Antoine Fabre, directeur d'études à l'EHESS

Objets trouvés

- Le lundi 10 février 2014 en fin de journée, une paire de lunettes et son étui, ont été trouvés dans la salle Alphonse Dupront.

- Le vendredi 28 mars 2014, une petite clé de bagage a été trouvée au CARE.

- Le vendredi 4 avril 2014 en fin d'après-midi, un chargeur d'ordinateur a été oublié sur la petite table à côté de la porte, dans la salle Alphonse Dupront.

Les propriétaires de ces objets, peuvent venir les récupérer au secrétariat du CARE, situé 10 rue Monsieur Le Prince, rez-de-chaussée gauche.

Vacances de printemps

Le CARE sera fermé du vendredi 11 avril 2014 à 17H30, jusqu'au lundi 28 avril 2014 à 10 H.
Bonnes vacances à toutes et à tous.

Séminaire à venir

Enseignement de Master 1 et Master 2

  • Prochaine séance de Histoire et historiographie des faits religieux, mardi 29 avril 2014 de 11 H à 13 H, sur le thème :

    "Le religieux en Allemagne"

    Intervenant : Christophe Duhamelle (CARE/CRH, EHESS)

    Salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur le Prince (rez-de-chaussée, droite) Paris 6ème

Atelier doctoral

  • La prochaine séance de l'atelier doctoral Sacrés liens ! aura lieu le mardi 6 mai 2014, de 17 H à 19 H, sur le thème :

    "Des hommes et des entités, l'attachement des devins-guérisseurs malgaches à leurs esprits. Construction du lien sacré de l'initiation à la pratique rituelle"

    Intervenante : Olivia Legrip-Randriambelo, sous la direction de Lionel Obadia (CREA, Université Lyon 2).
    Discutant : Michael Houseman (Université Paris 1)

    Salle Alphonse Dupront, 10 rue Monsieur le Prince (rez-de-chaussée, droite) Paris 6ème

Parutions

Ouvrages

Article :

Secrétariat et administration du site

Patricia Turlotte
10, rue Monsieur Le Prince
75006 Paris, France
Tél. 33 (0)1 53 10 54 30
Courriel

© La photographie du bandeau du site du Centre d'Anthropologie Religieuse Européenne est l'œuvre de Muriel Pic

Dernière mise à jour : 4 juin 2013

Actualités

  • Images fondatrices. Premières approches Lors de cette journée d’études nous nous interrogerons sur l’inscription de la fondation par l’image. En quoi l’image est-elle au point de départ d’un phénomène religieux alors qu’elle peut être considérée par nature comme seconde par rapport à son objet, dérivée, auxiliaire voire ancillaire ?